© Verbier High Five by Carlsberg - 2019

Courses des précédentes éditions

Le slalom géant

Testez votre style en vous comparant aux meilleures athlètes du cirque blanc. Le slalom géant (ou géant), qui apparaît en 1950 aux championnats du monde de ski alpin à Aspen, est une discipline technique comme le slalom mais qui est plus rapide. Les portes sont composées de deux piquets reliés par une banderole de couleur bleue ou rouge. Quoique d'apparence moins technique que le slalom, le slalom géant requiert une grande précision, un bon sens du rythme et une bonne puissance pour aborder au mieux chaque virage. Comme son nom l'indique, le parcours d'un slalom géant est plus long que celui d'un slalom. Les portes sont également plus espacées, ce qui donne des virages plus larges. Les skieurs doivent franchir un minimum de 30 portes distantes les unes des autres d'au moins dix mètres.

Le KL ou kilomètre lancé

Atteignez votre vitesse maximale en toute sécurité. Le ski de vitesse ou kilomètre lancé (abrégé en KL) est un sport d'hiver de la famille du ski alpin qui consiste à descendre une piste enneigée le plus vite possible à l'aide de skis. Il faut attendre les années 1930 en Suisse (dans les stations de Mürren et Saint-Moritz) pour les premières compétitions de ski de vitesse avec des tests chronométrés. Le règlement sportif n’a pour objet que d’assurer la sécurité du skieur et l’équité sportive. Le ski de vitesse est le sport non-motorisé où les pointes de vitesses sont les plus hautes après le parachutisme.

Le skicross

L’épreuve reine de ce High Five ! Au départ vous serez quatre, mais un seul gagnera la partie. Le skicross ou ski cross, est une discipline sportive du ski acrobatique, née à la fin des années 1990 aux États-Unis. Le principe du skicross est assez simple. Inspiré du moto cross, il consiste en une course le long d’un parcours d'environ 600 mètres et de 33 % d'inclinaison, composé de divers éléments naturels ou artificiels comme les bosses, les courbes relevées ou tremplins. Quatre par quatre, les skieurs s’affrontent et dévalent la piste le plus rapidement possible. Seuls les deux premiers de chaque descente sont qualifiés pour l’étape suivante. Les courses continuent ainsi jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que quatre skieurs en lice.

Le waterslide

L'épreuve fun "Finissez sans vous mouiller!" se déroule avec les skis/snowboards. Les compétiteurs traversent en surfant une tranchée remplie d'eau et tentent d'atteindre l'autre côté sans se mouiller.

Plan des courses
carte-verbier-high-five-2019_modifié.jpg
1/5